Le Chevalier de l’Immaculée

Lettre n° 22 — 1e trimestre 2023

Le texte de la consécration à l’Immaculée du Père Kolbe souligne le fait que les mains de Marie sont des « mains immaculées et miséricordieuses ». La piété catholique a cherché différentes formules pour exprimer de manière imagée la médiation universelle de toutes grâces de Marie.
Puisque le travailleur utilise traditionnellement ses mains, à la main se rattache l’action de travailler. Or, Marie, par la volonté de Dieu, travaille à la distribution des grâces. Elle est la grande Ouvrière de Dieu dans l’ordre du Salut.

Télécharger :      pdf